Partager, valoriser et acquérir de la connaissance

L’objectif de la stratégie 2035 pour la Loire est de développer la connaissance sur des thématiques nécessaires aux enjeux « inondation » et « milieux naturels », et d’en assurer le transfert auprès des gestionnaires de ces espaces. Les enjeux d’accès, de mutualisation, d’échanges sont au cœur des actions relatives à la connaissance.

Un état des lieux préalable au Plan Loire IV

Avant d’acquérir de nouvelles connaissances ou développer de nouveaux outils de partage, un état des lieux des travaux de recherche et d’acquisition des données financés par les Plans Loire successifs a été réalisé en 2015.

1re phase : réaliser un état des lieux des connaissances acquises lors des Plans Loire Grandeur Nature de 1994 à 2014, sur les thématiques répondant aux quatre objectifs stratégiques à l’horizon 2035 :

  • réduire les conséquences négatives des inondations sur les territoires ;
  • retrouver un fonctionnement plus naturel des milieux aquatiques ;
  • valoriser les atouts du patrimoine ;
  • développer, valoriser et partager la connaissance sur le bassin.

2e phase : évaluer ces connaissances acquises sur les différentes thématiques en réponse à ces quatre objectifs stratégiques et aux enjeux de la gouvernance publique du Plan Loire IV.

3e phase : identifier, à partir de cette évaluation, les besoins de connaissances nouvelles à acquérir en termes de sujets d’études ou de recherche.

Pour prendre connaissance du rapport final de l'état des lieux, vous référer au bloc ci-dessous "En savoir plus".

Des thématiques adaptées au besoin des acteurs du bassin

Cet état des lieux a permis d'identifier les objectifs spécifiques pour la période 2014-2020.

Développer la recherche et l’acquisition de la connaissance transversale

  • le changement climatique ;
  • la cartographie prédictive des inondations ;
  • la réduction de la vulnérabilité au risque d’inondation ;
  • l’aménagement urbain des vals inondables ;
  • les aspects psycho-sociaux du risque d’inondation ;
  • les ouvrages de protection (mécanismes de rupture, pathologie des ouvrages, méthodes de surveillance) ;
  • le fonctionnement hydro-sédimentaire ;
  • les invasions biologiques ;
  • la réponse des écosystèmes au changement climatique ;
  • les poissons migrateurs ;
  • ...

Poursuivre le suivi avec les observatoires et les tableaux de bord

Les observatoires et les tableaux de bord permettent le suivi sur le long terme des milieux et de leur réponse aux pressions qui s’exercent sur eux (dont le changement climatique), aux actions engagées pour leur restauration.

  • évolution de la végétation ;
  • enfoncement du lit ;
  • transit sédimentaire ;
  • populations de poissons migrateurs ;
  • espèces invasives ;
  • ...

Valoriser la connaissance dans la gestion opérationnelle

Les programmes de recherche et d’acquisition de données sont définis à partir d’enjeux opérationnels. Il est indispensable de pouvoir valoriser les produits de ces travaux de recherche auprès des gestionnaires.

  • recenser les besoins des gestionnaires ;
  • synthétiser et vulgariser les travaux de recherche existants ;
  • faire émerger des projets d’études et de recherche répondant aux attentes des gestionnaires ;
  • produire des connaissances opérationnelles.

Partager cette page sur :

RETOURS D'EXPERIENCES, SITES PARTENAIRES

Établissement Public Loire : « Initiative ligérienne d’adaptation aux impacts du changement climatique »

Établissement Public Loire : "Les programmes de recherches dans le Plan Loire III"

Fédération des Conservatoires d’espaces naturels : "Le Centre de Ressources Loire nature"