Les actions du Plan Loire pour la continuité écologique

Pour retrouver un fonctionnement plus naturel des milieux aquatiques, le Plan Loire se fixe comme ambition, d’ici 2035, de contribuer au rétablissement d’une dynamique fluviale active et équilibrée. Il est important d’assurer la transparence longitudinale et latérale pour toutes les espèces et pour les sédiments (trame bleue).

          Les objectifs du Plan Loire pour cet enjeu sur le long terme sont :

  • l’évolution du profil sédimentaire vers une situation plus équilibrée ;
  • le relèvement de la ligne d’eau en étiage là où le lit s’est le plus incisé ;
  • le maintien d’une mosaïque de milieux par un entretien régulier, ne nécessitant des opérations de restauration que de façon très ponctuelle.

Ces objectifs impliquent une gestion multifonctionnelle du lit de la Loire et de ses affluents (en rive droite : l’Aron et l’Arroux ; en rive gauche : le Cher, l’Allier, l’Indre, la Creuse, la Vienne et la Gartempe).

Les actions du Plan Loire en faveur de la continuité écologique et sédimentaire

L’objectif  du Plan Loire IV est de maintenir une bande active d'une largeur suffisante, y compris dans les bras secondaires, qui contribuent aux écoulements en crue et présentent, par ailleurs, une grande valeur en termes de biodiversité.

Les actions accompagnées dans le cadre du Plan Loire IV sont :

  • l'entretien et la restauration du lit visant à concilier le bon écoulement des eaux et les objectifs de bon état des eaux, de préservation de la biodiversité.
  • la préservation des fonctionnalités des zones d’expansion de crues, espaces stratégiques pour restaurer la dynamique fluviales,
  • le rééquilibrage du fonctionnement écologique et sédimentaire, incluant la reconnexion de bras latéraux (1ère phase du programme de restauration de la Loire entre Angers et Nantes).

Après l’état des lieux des connaissances réalisés en 2015, il est ressorti le besoin d’améliorer les connaissances sur :

  • le fonctionnement hydromorphologique de la Loire et ses affluents,
  • la diversité des contextes sédimentaires et le transport solide de la Loire et ses affluents, ainsi que le besoin de valoriser ces connaissances.

Pour y remédier, des programmes de recherches et des expérimentations sont soutenus dans la cadre du Plan Loire IV.

Partager cette page sur :

Liens vers sites partenaires

Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne : le programme d'actions territoriales menées sur le Val d'Allier

Conservatoire d'espaces naturels Pays de Loire : une intervention coordonnée en faveur des espaces naturels ligériens