Les pilotes

Le Plan Loire IV est une politique partenariale. Elle associe les services de l'État :

  • Le Secrétariat Général pour les Affaires Régionales (SGAR) de la Préfecture Centre-Val de Loire,
  • La Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL) Centre-Val de Loire,
  • Les sept Régions du bassin de la Loire (Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine, Normandie, Occitanie, Pays de la Loire),
  • Et l'agence de l'eau Loire-Bretagne (AELB).

Il est piloté par le préfet coordonnateur du bassin Loire-Bretagne.

La Région Centre-Val de Loire est autorité de gestion du POI FEDER Loire.

Pour chacune de ces structures, les services en charge de l’instruction et de la gestion des demandes d'aide sont les interlocuteurs privilégiés des porteurs de projets.

Les services instructeurs

L'agence de l'eau Loire-Bretagne :

Elle finance des actions pour les orientations stratégiques suivantes :

  • Réduire les conséquences négatives des inondations sur les territoires,
  • Retrouver un fonctionnement plus naturel des milieux aquatiques,
  • Développer, valoriser et partager la connaissance sur le bassin.

Concernant les crédits de l’agence de l’eau Loire-Bretagne, seules les actions éligibles aux modalités du programme d'interventions en vigueur peuvent faire l’objet de financements dans le cadre du CPIER.

Le Conseil régional Centre-Val de Loire :

Il finance avec le POI FEDER des actions pour les orientations stratégiques suivantes :

  • Objectif Spécifique 1 : réduire la vulnérabilité des populations et des activités des territoires particulièrement exposés au risque d’inondation,
  • Objectif Spécifique 2 : augmenter les retombées économiques à travers de nouveaux produits touristiques et culturels,
  • Objectif Spécifique 3 : restaurer la fonctionnalité des écosystèmes du bassin ligérien.

Site partenaire : L'Europe en Centre-Val de Loire

Les services du préfet coordonnateur de bassin Loire-Bretagne (DREAL et SGAR) :

Ils financent des actions pour les orientations stratégiques suivantes :

Les Régions du bassin :

Elles peuvent financer des actions pour les orientations stratégiques en fonction de leurs politiques et dispositifs respectifs, en lien avec la convention d’application du CPIER.

Partager cette page sur :