Tout l'agenda
Bookmark and Share
Recherche, données, information

Coopération

Conférence : « La mise en œuvre du concept de l’écohydrologie pour la gestion durable de la ressource en eau à l’échelle du bassin versant »

Maciej ZALEWSKIAu titre de l’animation  de la plate-forme Recherche/Données/Information du plan Loire grandeur nature 2007-2013, et suite à l’invitation du Professeur Jean-Pierre BERTON, Maciej ZALEWSKI, Professeur à l’Université de Lodz en Pologne, et Directeur du Centre International pour l’Ecologie de l’Académie des Sciences polonaise et du European Regional Centre for Ecohydrology, a été accueilli à Orléans, le jeudi 10 janvier 2008, pour donner une conférence sur le thème de :

 « La mise en œuvre du concept de l’écohydrologie pour la gestion durable de la ressource en eau à l’échelle du bassin versant Exemple de programmes polonais et internationaux reconnus par l’International Hydrological Programme de l’UNESCO »

Une vingtaine de personnes ont assisté à cette présentation qui s'est poursuivie par un échange autour des possibilités d'utiliser les propriétés des écosystèmes comme outil de gestion de la ressource en eau.

Projet de prévention du risque inondation pour la municipalité de TARGOVISHTE en Bulgarie

Présentation du projet

Dans le cadre du 5ème programme cadre de Recherche et Développement Technologique de l’Union Européenne, Osiris (acronyme de Operational Solutions for the management of Inundation Risks in the Information Society : solutions opérationnelles pour la gestion des risques d’inondation dans la société de l’information) est un projet mené par treize partenaires européens pour prévenir les risques liés aux inondations de la Loire et de l’Oder. Il avait pour objectif d’améliorer la qualité et la circulation des informations accessibles à toutes les personnes concernées par les inondations, à partir de l’usage d’Internet et de la téléphonie mobile. Le développement technologique ne concernait pas seulement la production de données pour les seuls services spécialistes de la prévision, mais aussi la diffusion de cette information sous une forme adaptée à l’ensemble des riverains concernés.

Ce projet, coordonné par le bureau d’études SOGREAH, et dont l’Etablissement était partenaire, s’est déroulé entre 2000 et 2003.

Sur le bassin de la Loire, un prototype logiciel a été expérimenté et testé, qui consistait en un logiciel de préparation du plan communal de sauvegarde, basé sur un Système d’Information Géographique, associant à des scénarios d’inondation, l’atteinte d’enjeux et la définition de mesures de sauvegarde et de secours. A l’issue du projet de recherche, l’EP Loire a entrepris, en partenariat avec le Centre d’Etude Technique Maritime et Fluvial (CETMEF), d’adapter ce logiciel prototype en une version consolidée et conviviale. Le logiciel, nommé OSIRIS-Inondation est maintenant diffusable sans droits de licence à toute personne ou collectivité qui en fait la demande.

Contexte d’intervention en Bulgarie

Le projet porté par SOGREAH en Bulgarie nait d’un double constat :
- La Bulgarie a connu, en 2005, trois épisodes de crues importants de la VRANA et de ses affluents, notamment la ville et la municipalité (52 villages) de TARGOVISHTE (NE du pays) qui compte près de 75 000 habitants. Plusieurs centaines de personnes ont été évacuées et de nombreuses maisons ont été détruites ou très endommagées. Si ces crues n’ont fait aucun mort, le coût total des dégâts occasionnés a été évalué à 9 millions d’Euros. - L’ingénierie française est peu présente en Europe centrale. La direction générale du Trésor et de la politique économique qui a pour objet de proposer et de conduire des actions de la politique économique de la France et de la défendre en Europe et dans le monde a fortement incité l’ingénierie française à s’intéresser à la Bulgarie. De plus, des financements communautaires importants devraient être mobilisés dans ce pays. Suite à ces constats, SOGREAH a pris contact avec les autorités de TARGOVISHTE pour effectuer gratuitement une visite d’expertise dans le district afin de mieux comprendre les origines de la crue et le déroulement de la gestion de la crise par les autorités locales.

Projet « SIMPLE » porté par SOGREAH en Bulgarie

A l’issue du travail de terrain, SOGREAH propose, en fonction d’une liste de problèmes et de priorités, de mettre en place dans le bassin versant de la VRANA et ses affluents, un projet qui serait susceptible d’être réalisé grâce au fonds d’étude et d’aide au secteur privé (FASEP).

Ce fonds vise à favoriser l’offre française pour l’obtention de marchés et de financements à l’étranger, en fournissant des prestations d’étude, d’assistance technique ou de coopération. Il permet de couvrir des prestations de services destinées à des bénéficiaires étrangers et réalisées par des entreprises ou des consultants français.

Concrètement, le projet, synthétisé sous l’appellation « SIMPLE », vise à l’élaboration du Système d’Information Municipal Pour La gEstion des risques inondation pour la Municipalité de TARGOVISHTE. Il se divise en trois grandes phases :

- phase 1 : cartographie des zones inondables et création d’un outil informatique de type SIG ; définition d’un cahier des charges détaillé d’un réseau de surveillance hydrométrique et d’alerte local,
- phase 2 : mise en place du système de surveillance et d’alerte local,
- phase 3 : formation, appropriation, validation et retour d’expérience.

Ce travail pourrait être réalisé en 18 mois.

 
scat-vs-piss.com