Tout l'agenda
Bookmark and Share

Evaluation 2005

Mis à jour le 18/12/2007

le 26 septembre 2002, la ministre de l'écologie et du développement durable a confié au comité de bassin Loire-Bretagne l'évaluation du plan Loire

Lors de sa venue à Orléans le 26 septembre 2002, la ministre de l'écologie et du développement durable a confié au comité de bassin Loire-Bretagne l'évaluation du plan Loire. Celui-ci s'est appuyé sur la Commission Loire et sur l'agence de l'eau Loire-Bretagne pour coordonner les travaux qui ont été réalisés en octobre 2003 et mars 2005.

Les différents documents de cadrage du programme Plan Loire grandeur nature ne prévoyaient pas explicitement la réalisation d'une évaluation mais plutôt l'élaboration de bilans annuels des réalisations et de la répartition des engagements financiers des partenaires.

La volonté d'établir un bilan à mi-parcours en date de 2003 est mentionnée dans la convention tripartite Etat-EPALA-AELB de 2000. Ce dernier devait être associé aux bilans d'exécution effectués dans chacune des régions.

évaluation à mi-parcours

L'évaluation s'inscrivait en 2004 à mi-chemin de la seconde phase du programme et a été considérée à la fois comme une évaluation intermédiaire pour cette seconde phase du Plan Loire (« réarticuler les actions, réviser les moyens mobilisés ou reconsidérer les méthodes et le dispositif opérationnel retenu ») et comme une évaluation ex-post1 du premier Plan Loire (1994-1999) pour ce qui relève de l'analyse des effets. Elle avait comme objectifs principaux :

  • de consolider le bilan depuis 1994 ;
  • de permettre la prise de décision sur les évolutions possibles du programme en tenant compte du contexte externe et interne et sur l'éventuelle adaptation à mi-parcours du programme.


La spécificité de cette évaluation a été d'avoir été conçue comme une approche intégrée liant définition des questions d'évaluation, élaboration de la méthode d'évaluation et réalisation de l'évaluation.

 
scat-vs-piss.com